Une campagne de don a été effectué via la fondation Université Grenoble Alpes (garantie de transparence sur l'utilisation des fonds).

Cette campagne nous aura permis d'atteindre notre objectif : terminer l'étude et inclure les 700 patients attendus.

En effet, c'est uniquement lors que la totalité des patients a été inclus dans l'étude que nous pouvons statuer si l'hydrogène moléculaire permet ou non de prévenir le risque de complications immédiates et d'améliorer la récupération après COVID.
Les analyses sont en cours.
CE SITE A ÉTÉ CONSTRUIT EN UTILISANT